duminică, 29 martie 2009

La leçon de vol

Tout d'abord tu serres tes épaules
ensuite tu t'élèves sur la pointe des pieds
tu fermes les yeux
et te bouches les oreilles.
Tu te dis à toi-même:
maintenant, je vais voler.
Après quoi, tu dis:
je vole et c'est juste cela le vol.

Tu serres les épaules
à la manière des rivières qui se rassemblent dans un seul fleuve.
Tu fermes les yeux
pareillement aux nuages qui encerclent le champ.
Tu te hausses sur la pointe des pieds
telle la pyramide qui s'élève sur le sable.
Tu renonces complètement à l'ouie
l'ouïe de tout un siècle
ensuite tu te dis à toi-même:
maintenant, je volerai
dès ma naissance jusqu'à la mort.
Après quoi tu te dis encore:
je vole -
et c'est bien cela le temps.
Tu rassembles tes rivières
pareillement à tes épaules
tu t'élèves sur le bêlement des chèvres
et dis: Nevermore
et tout de suite après: froufrou - flûte!
tu bats des ailes de quelqu'un d'autre,
et ensuite
tu deviens ce quelqu'un d'autre
et celui-là sera
à jamais ce quelqu'un d'autre.

joi, 26 martie 2009

Absenta


"E atata de greu fara tine mereu
si cu tine ar fi mai usor...
Te mai strig, te mai chem din amurg si blestem
si iti strig si iti spun ca mi-e dor!

Sa te-ntorci e tarziu , sa ramai nu mai stiu
daca timpul va vrea disperat
sa amane cu-o zi risipirea de-a fi,
sa ne-ntoarca de unde-am plecat...

E o ceata-n priviri si-amintire de miri
cand visam ca ma-nvalui in ploi,
iar durerea ar vrea sa ne scape de ea
doar sa stim sa mai fim iar in doi

sa te-ntorci e tarziu , sa ramai nu mai stiu
daca timpul va vrea disperat
sa amane cu-o zi risipirea de-a fi,
sa ne-ntoarca de unde-am plecat ..."